plage-braie-notrdamedemonts-florianperoud

Plage de la Braie

La plage de la Braie à Notre Dame de Monts, c’est la promesse de belles journées estivales dans un cadre naturel. On aime son animation, les enfants jouant ça et là aux raquettes ou bien construisant le plus monumental château de sable. On apprécie également de s’y promener passant d’une plage à l’autre en profitant toujours d’une magnifique vue sur l’horizon.

La plage de la Braie est une plage naturelle en bordure de la forêt des Pays de Monts où l’on aime s’adonner à des plaisirs simples de jeux, de baignade, de pêche ou de contemplation.

Plage de la Braie-notredamedemonts-vendee

Pourquoi choisir la plage de la Braie ? 

Cette grande plage naturelle plait aux familles et aux groupes d’amis. On y retrouve également souvent des groupes d’enfants, séjournant dans les hébergements collectifs voisins. Autant de petits colons sur les traces de leurs prédécesseurs qui ont joué sur cette même plage 100 ans plus tôt. 

On y apprécie particulièrement ces plaisirs simples : 

  • la pêche à la crevette. haveneau bien en main, les pêcheurs espèrent trouver ici de quoi garnir la table de l’apéro du soir,
  • les jeux de raquettes ou de ballons, l’occasion de parties endiablées entre cousins ou amis, 
  • le pilotage de son char à voile pour une belle danse avec le vent,
  • la marche nordique et le trail sur des circuits au départ de cette plage, 
  • les beaux couchers de soleil sur cette plage orientée plein ouest,
  • l’observation du milieu en hiver, une belle occasion de participer à l’une des collectes de capsules d’œufs de raie organisée chaque hiver par Biotopia. 

Sur ce lieu idéal pour un déjeuner en plein air avant une après-midi de plage, les tables de pique-nique, plus exactement sur le chemin de la Braie, invitent à la convivialité. Les enfants adorent jouer à cache-cache dans les arbres. Les plus grands improvisent des concours de pétanque endiablés sur le chemin d’accès à la plage. Le tout à l’abri du vent et dans une ambiance nature. 

La plage de la Braie : les accès et les services

En voiture, on y accède par le chemin domanial de la Braie. Un grand parking gratuit à proximité directe de la plage permet de garer son véhicule. 
A vélo, la piste cyclable croisant le chemin de la Braie, il suffit, ensuite, d’emprunter le chemin de la plage. Il n’est pas rare d’y croiser également des chevaux, la piste équestre n’étant pas loin. Des garages à vélos en bois permettent de déposer sa monture à quelques mètres de l’entrée de la plage. 
La plage de la Braie est évidemment accessible à pied depuis les sentiers pédestres forestiers et dunaires. 

On y accède par un chemin forestier, le chemin de la Braie. Sous les pins et les chênes verts, il annonce la promesse d’une après-midi de baignade, de farniente et de jeux. 
L’odeur des pins se fait plus présente au fur et à mesure que vous cheminez. Puis la forêt s’ouvre et laisse place à un grand parking. Vous êtes arrivés, il n’y a plus qu’à profiter !

A votre disposition sur la plage :

  • poste de secours en saison
  • un bac à marées installé entre la Toussaint et le printemps, l’occasion de déposer les déchets ramassés lors de vos promenades hivernales 
  • toilettes en saison

Sur la plage de la Braie :

  • sont autorisés les chiens sans laisse du 01/10 au 15/06, et en laisse du 16/06 au 30/09, période durant laquelle la baignade leur est interdite entre 9h et 19h,
  • sont autorisés les chevaux toute l’année sauf entre 9h et 19h
  • est autorisée la pêche entre 9h et 19h du 01/07 au 31/08

Au nord, vous pourrez prolonger la balade sur la plage de la Renaudière et au Sud, sur la plage des Régates et pourquoi pas sur les plages de Saint Jean de Monts ou les plages de La Barre de Monts-Fromentine.

Les colonies de vacances plage de la Braie 

Les colonies de vacances à Notre Dame de Monts ont fait le bonheur des enfants, la joie des moniteurs et la satisfaction des parents. Initiées par les patronages paroissiaux, les colonies de vacances connurent un immense succès à partir de 1923 et l’arrivée du petit train. Les enfants, souvent privés de nature au quotidien, découvraient alors les bains de mer, les jeux de plage et les plaisirs simples de ce petit coin de Vendée.  
Ce sera encore plus vrai après-guerre. Les villes de la région parisienne investiront alors dans la construction de nouvelles colonies pour favoriser le départ en vacances de leurs petits citadins souvent privés de tout durant le conflit mondial.
Le curé Gobin, cheville ouvrière de ces nouvelles installations de « chalets » écrit dans les bulletins paroissiaux le plaisir d’accueillir en amis ces « chers baigneurs ». C’est ainsi que Notre Dame de Monts est devenue au fil des ans une station balnéaire. 
100 ans se sont écoulés. La trentaine de colonies s’en est allée. Mais les anciens petits colons se souviennent avec émotion de ces beaux moments d’enfance égrainés sur la plage de cette jolie station. Nombre d’entre eux interrogent d’ailleurs régulièrement l’office de tourisme pour retrouver le lieu de leur colonie de cœur, comme un beau pèlerinage sur l’enfance.


Toutes les plages de Notre Dame de Monts


dolor. tempus vulputate, consectetur facilisis sem, libero Praesent pulvinar dictum