renaudiere florian peroud-plage-notredamedemonts

Plage de la Renaudière

La plage de la Renaudière à Notre Dame de Monts est une plage qui sait se faire désirer. Accessible uniquement à pied et à vélo, elle offre les plaisirs d’une plage intimiste et naturelle, un instant suspendu dans le bouillonnement de la vie. 

Une plage naturelle, intimiste, au caractère propre, offrant une belle bulle de calme durant votre séjour.

plage-de-la-renaudiere-notredamedemonts

Pourquoi choisir la plage de la Renaudière ?

Une plage naturelle pleine de charme

Vous l’avez compris, la plage de la Renaudière se différencie de ses voisines, alors, n’hésitez pas à chausser vos baskets ou à enfourcher votre vélo pour : 

  • découvrir, une belle petite plage naturelle où l’ambiance plus calme vous permettra de vous adonner à votre passion pour la lecture (ou bien à votre attrait, quelque fois caché, pour la sieste !),  
  • rencontrer, le long du chemin menant à la plage, des chevaux au pas sur la piste équestre qui croise l’accès à la plage, ou bien à la Parée Tardy, où ils sont en pension (souvent un bel alibi de promenade pour les plus petits), 
  • ramasser coquillages et bois flotté (principalement après les beaux coups de vent), l’occasion de chouettes ateliers bricolage avec les petits ou déco pour les plus grands, 
  • découvrir la pêche à pied, autorisée sur la plage, et ramasser palourdes, moules, huîtres et pignons.
  • avoir la chance de croiser quelques gravelots à collier interrompus, ces petits oiseaux devenus très rares à l’échelle mondiale, mais qui ont élu domicile sur les plages du nord de Notre Dame de Monts et de la Barre de Monts, pour se reproduire. Ouvrez l’œil afin de ne pas les écraser, ils pondent à même la laisse de mer, des œufs mouchetés qui se confondent avec l’environnement.  

Une plage où la nature a toute sa place 

Avec son accès limité aux marcheurs et aux cyclos, la pinède qui la protège comme un trésor et la dune qui se fait plus vallonnée à son entrée, la plage de la Renaudière semble être comme protégée par les éléments.
Laissez vous embarquer par le doux parfum des pins puis des fleurs de la dune, et sachez apprécier ce que la nature vous offre, ici, au Pays de Saint Jean de Monts. 

La plage de la Renaudière : les accès et les services

Comme évoqué, l’accès à cette plage se fait exclusivement à pied et à vélo. De quoi réaliser une belle promenade de plusieurs centaines de mètres à travers bois et dune.  
Pour les familles avec enfants en bas âge qui souhaiteraient tenter l’aventure, il est fortement conseillé de s’équiper d’une petite cariole. Ceci évitera de transformer la balade nature en traversée du désert avec vos chers bambins. D’autant que les derniers mètres d’effort consistent à grimper une grande montée ensablée. Vous avez été prévenus, la Plage de la Renaudière est une plage qui se mérite ! 

Pour les chiens, elle est un formidable terrain de folie du 01/10 au 31/03.

Une fois arrivés sur la plage, vous pourrez poursuivre la balade au sud par la Plage de la Braie et au nord, par la Plage du Bois Soret ou vers les plages de Saint Jean de Monts et les plages de La Barre de Monts-Fromentine.  

L’histoire d’une forêt plantée par la main de l’Homme 

La majestueuse forêt des Pays de Monts telle que vous la connaissez aujourd’hui, s’étendant sur 25 km et plus de 2 280 hectares, n’est pas née du fruit du hasard. En effet, elle a bel et bien été plantée par l’homme, pour le protéger de cette dune, mobile et dangereuse. Dune qui avait d’ailleurs enseveli l’Eglise du bourg de Notre Dame de Monts lors d’une tempête en 1741.

Aussi, à partir de 1810, décrets et travaux vont permettre de donner vie à cette forêt. Il faudra cependant attendre 1850 pour que les premiers semis soient plantés sous la houlette de l’Administration des Eaux et Forêts (ancêtre de l’ONF). Les chênes verts investiront les lieux, quant à eux, après la Seconde Guerre mondiale.

Berceau d’une économie nouvelle, elle sera durant la première moitié du XXe siècle, productrice de bois de chauffage et de résine (activité de gemmage – qui permettait d’extraire la gemme ou résine du pin maritime en entaillant son tronc). Cette résine était destinée à la fabrication de l’essence de térébenthine. Cette forêt fait aujourd’hui l’objet des plus grandes attentions de la part des forestiers afin que puissent vivre en harmonie la faune et la flore, les habitants et les vacanciers.
Aidez-nous à la préservez !

Sources : Traces du siècle


Toutes les plages de Notre Dame de Monts


ut justo accumsan velit, ipsum Praesent Nullam dapibus vel,