Le Pey de la Blet, l’escalier dans le ciel

Le belvédère du Pey de la Blet, niché en forêt à La Barre de Monts, est un site incontournable au Pays de Saint Jean de Monts. A la croisée de nombreux sentiers pédestres, pistes cyclables, parcours trail et marche nordique, il accueille chaque année des milliers de visiteurs qui viennent se délecter d’un panorama spectaculaire sur la forêt, l’océan et le marais.

Un belvédère au cœur de la forêt

La forêt domaniale du Pays de Saint Jean de Monts

Cet espace naturel s’étend sur plus de 2 260 hectares sur les communes de La Barre de Monts – Fromentine, Notre Dame de Monts et Saint Jean de Monts. C’est un décret Napoléonien qui en a ordonné la plantation. C’est ainsi que les premières essences furent introduites (majoritairement du pin maritime), à partir des années 1850. L’objectif ? Fixer la dune afin d’éviter qu’elle ne vienne empiéter sur les terres.

Vous l’avez compris, la forêt domaniale du Pays de Monts étant plantée sur le sable, elle borde à l’Ouest les plages du Pays de Saint Jean de Monts et l’océan Atlantique. A l’Est s’étend un tout autre paysage, celui du Marais Breton Vendéen, quadrillé de prairies et de canaux.

Quel joli panorama doit-on avoir de là-haut ! Une bien juste réflexion…

Un panorama remarquable depuis le Pey de la Blet, à La Barre de Monts

Le point culminant de la forêt domaniale se situe à La Barre de Monts, dans la zone où la forêt est d’ailleurs la plus étendue en largeur. En ce point précis, de premiers aménagements voient le jour dès 1966. Une série de 120 rondins de bois est habilement disposée pour permettre de grimper au « Pic de l’Ablette », tel qu’il était nommé à l’époque.

Trente ans plus tard, en 1996, le premier belvédère du Pey de la Blet voit le jour. Il s’intègre dans le cadre de la mise en valeur et de la politique d’accueil du public en forêt domaniale du Pays de Monts. Les rondins quelque peu artisanaux laissent place à un grand escalier de bois de 122 marches pour atteindre le sommet de la dune. Là-haut est installée une tourelle en bois, dont l’architecture rappelle celle des balises présentes sur le passage du Gois. Au sommet, à environ 25 mètres de haut, la promesse est tenue : le belvédère surplombe la canopée et offre une vue dégagée à 360°. Un vrai outil de lecture et de compréhension de notre territoire, historiquement construit autour de l’océan et du marais.

Depuis sa création, le Pey de la Blet attire chaque année des milliers de curieux qui viennent fouler ses marches pour embrasser des yeux, quelques minutes durant, les merveilleux espaces naturels qui nous entourent.

La bergère qui lui a donné son nom

Madame Eugène Blet. C’est de cette femme que l’on tiendrait le nom du site. La légende raconte qu’elle s’installait sur la colline pour garder un œil sur ses animaux, vaches et moutons, qu’elle laissait paître en contrebas. Quant au « Pey », il signifie « pic ».

Le pic de Madame Blet, autrement dit Le Pey de la Blet.

Le projet de rénovation du Pey de la Blet

Le belvédère du Pey de la Blet et son panorama ont mis des étoiles dans les yeux de milliers de promeneurs durant de nombreuses années. Aujourd’hui, son état s’est naturellement dégradé.

Après bientôt 25 ans d’existence, la végétation dans laquelle s’intègre le promontoire a elle aussi évolué. Les arbres ont poussé et la vue est désormais en partie obstruée.

Pour ces différentes raisons, notamment sécuritaires, la Communauté de Communes Océan – Marais de Monts et l’Office National des Forêts procèdent à la rénovation et à l’extension de l’édifice.

Rénovation et extension du Pey de la Blet

L’escalier, usé et fatigué, est rénové. Les fondations sont conservées puisque restées en très bon état. Les marches, fragilisées après avoir été foulées par des milliers de paires de baskets, sandalettes et tongs, sont quant à elles refaites afin d’assurer la sécurité de ceux qui les empruntent, en marchant comme en courant. Le site représente en effet un lieu d’entrainement idéal pour les sportifs, qui se sont naturellement approprié le site.

La tourelle est retirée pour laisser place à une extension de l’escalier existant. Une soixantaine de marches supplémentaires vont prolonger la structure : un défi architectural pour un escalier monumental. Depuis le parking en contrebas, l’édifice offrira la perspective d’un escalier qui se décolle du sol pour une escapade dans les nuages !

A mi-parcours, une plateforme invitera à l’observation et au repos. Au sommet, la plateforme panoramique sera redimensionnée et offrira, tout comme la précédente en son temps, une vue dégagée à 360° et une perspective grandiose.

Dans l’esprit de la réalisation actuelle, l’ouvrage sera entièrement réalisé en bois (en chêne). La qualité esthétique de l’édifice, son intégration paysagère et la sécurité des usagers (grâce à des garde-corps notamment) ont bien évidemment été au cœur des réflexions. La structure a été pensée pour supporter les usages intenses et répétés des promeneurs et sportifs.

La rénovation du site intègre également un volet sur le réaménagement de ses abords (signalétique d’accès, parking, sanitaire…).

Site de médiation

Plus qu’un escalier, le nouveau Pey de la Blet sera un véritable observatoire. C’est bien là qu’il jouera son principal rôle. Il vise à participer à la compréhension du milieu naturel et à sensibiliser le public aux enjeux de protection de la biodiversité.

Pour cela, des outils et supports de médiation seront mis en place sur site, le long de l’escalier et sur les plateformes. Ils inviteront à l’observation de la flore, de la faune et de son habitat. Le Pey de la Blet offrira une pédagogie singulière, complémentaire à celle proposée à Biotopia, à Notre Dame de Monts.

Actuellement en travaux, le site sera de nouveau accessible à compter de février 2023. Une pépite à redécouvrir très vite au Pays de Saint Jean de Monts !

Blandine Biraud

Blandine

Friande de balades nature, au grand air, j’ai arpenté plusieurs sentiers sur le Pays de Saint Jean de Monts. Plus ou moins longs, sportifs ou tranquilles, en forêt, sur la dune ou au cœur du marais, il n’y a que l’embarras du choix !

Saint Jean De Monts