Plage de la Parée du Jonc

La plage de la Parée du Jonc à Saint Jean de Monts jouit d’une atmosphère paisible et relaxante. Vous qui souhaitez pêcher avec pour seul bruit celui de l’océan, ou vous qui rêvez de terminer votre roman, n’hésitez plus. 

La plage de la Parée du Jonc, bordée par la dune, forme comme un écrin. Une plage sauvage où il faut bon s’isoler.

Pourquoi choisir la plage de la Parée du Jonc ?  

A chacun sa raison. Elles sont toutes bonnes. 

Une invitation à la déconnexion

La plage de la Parée du Jonc est l’une des plus éloignées du cœur de station de Saint Jean de Monts. Elle est ainsi quelque peu isolée, offrant à ses usagers le luxe de se sentir privilégiés.

A l’abri de la dune, plus haute à ce niveau-là qu’ailleurs, vous êtes au calme. L’atmosphère invite à la sieste ou à la lecture. D’autant plus que l’orientation de la plage à l’ouest garantit du soleil tout au long de la journée. Les grains de sable sont quant à eux suffisamment gros pour ne pas s’échapper au moindre souffle d’Eole. Ils ne s’amasseront ni sur votre visage endormi, ni sur votre roman. 

Profiter d’un environnement magique

Une autre bonne raison de choisir la plage de la Parée du Jonc, c’est tout simplement sa beauté : naturelle. sauvage. 

Elle laisse une grande place à la flore dunaire et offre un panorama sur l’île d’Yeu. Côté sud, elle laisse deviner l’emblématique estacade qui trône sur la plage du même nom.

Ce cadre idyllique se prête parfaitement à une balade à cheval au coucher du soleil, ou à une promenade avec son chien à l’aube. Amis à quatre pattes en laisse bien sûr, pour éviter toute tentation d’aller explorer de plus près la dune, précieuse et extrêmement fragile.

S’offrir une session de pêche à pied

Mesdames et messieurs, amateurs de pêche à pied, vous voilà servis. La plage de la Parée du Jonc est un bon spot. Pignons et crevettes vous y attendent. De retour au camping, les effluves qui s’échapperont de la casserole risquent d’attirer les voisins… 

Les accès et services

La plage de la Parée du Jonc est certes retirée, mais néanmoins facilement accessible :  

  • à vélo, par la piste cyclable, 
  • à pied, par le GR8 ou depuis les campings situés à proximité immédiate, 
  • en bus l’été, desservie par la ligne saisonnière “La Littorale”, 
  • en voiture, grâce à un grand parking gratuit (non surveillé), 
  • en camping-car en journée, sur ce même parking dépourvu de portique. 

En saison, poste de secours et sanitaires sont en place. La baignade est surveillée tous les après-midis de juillet et août. Un tiralo permet également l’accès aux personnes à mobilité réduite et des sanitaires adaptés sont mis à leur disposition.

L’enjeu biologique sur cette plage Natura 2000 est fort. Ici, pas de nettoyage mécanique. Tout se fait manuellement. Des bacs à marée sont d’ailleurs présents de la Toussaint jusqu’au printemps.

En cas de petite faim, une supérette se trouve à proximité. 

Poursuivez votre découverte du littoral vers les plages de Notre Dame de Monts et les plages de La Barre de Monts-Fromentine.

La dune, aussi riche que fragile 

Les végétaux qui abritent la dune sont soumis à rude épreuve. Sable, vent, sel et fortes chaleurs s’abattent sur la couverture végétale. Alors, la flore s’adapte. L’été, pour ne pas trop transpirer, certaines plantes tels que l’oyat ou l’immortelle des dunes enroulent leurs feuilles sur elles-mêmes.
D’autres vont chercher l’eau en profondeur, grâce à leurs racines. Vous remarquerez que, plus vous vous approchez de l’océan, plus la végétation se fait rare ; la survie y étant plus difficile.
Merci de bien respecter les clôtures mises en place, afin d’éviter tout piétinement de la dune et ne pas ruiner les efforts de ces petites plantes qui se donnent bien du mal pour évoluer ici.


Toutes les plages de Saint Jean de Monts


ut sit massa Lorem dictum velit, elit. facilisis Donec pulvinar