pilaïe@golf

Recette pilaïe

Le millet se décline en recettes salées ou sucrées. Le plat obtenu en patois est une pilaïe.

La pilaïe

Le millet et le blé noir occupaient 1/3 des productions en 1818. Sur le canton de Saint Jean de Monts, il devait y avoir une très grosse production de millet car on retrouve des « arches », meubles d’environ 1 m 80 de haut sur 2 m de large et 80 cm de profondeur, remplies de millet. Une famille pouvait avoir jusqu’à 2 arches pleines de millet.
La culture de cette céréale est difficile, ce qui a provoqué sa disparition. Aujourd’hui, la production perdure en Argentine.

La recette de la pilaïe

Ingrédients : 

  • Millet
  • Lait
  • Sucre
  • Parfum (cannelle ou fleur d’oranger)
  • Beurre

Réalisation : 

  • Rincer le millet à l’eau pour enlever le son : placer le millet dans un saladier et le recouvrir d’eau. Laisser reposer deux minutes. Pencher doucement le saladier pour enlever l’eau et le son. Répéter 2 à 3 fois l’opération.
  • Faire chauffer le lait dans une casserole.
  • Quand l’eau bout, mettre le millet et le sucre.
  • Laisser cuire 25 minutes à feu doux en remuant de temps en temps.

Variante : Le millet peut être cuisiné en accompagnement salé, sous la forme d’une polenta.

Découvrez d’autres recettes de la Cuisine Montoise

Nos conseils et actualités